2020
Coach intuitif certifié HEC - Harrison assessments - PNL 
  
Une école tournée vers l'à venir
Retournons à des écoles à taille humaine proche de chez chacun.
11 février, 2020 par
Jean-Christophe LÉONARD
| No comments yet

Ce matin je découvre cet article sur les 960 000 jeunes décrocheurs. https://www.linkedin.com/feed/news/4497099

" En France, 963.000 jeunes de 16 à 25 ans (14% de cette tranche d’âge) sont sans emploi et sans formation, selon une étude de la Dares. Ils vivent en moyenne avec 6.130 euros de ressources annuelles, contre 13.630 euros pour les jeunes ayant un emploi. Leurs points communs? Ils sont en souvent peu diplômés (à peine 22% ont un diplôme supérieur au bac) et souffrent plus fréquemment d'un handicap.
Autre enseignement de l’étude: environ un tiers de ces jeunes ne sont pas dans une démarche d'insertion professionnelle, notamment parce qu’ils sont convaincus qu’ils ne peuvent pas trouver de travail."

J'ai d'abord eu un sentiment de colère, puis je me suis dis que cet article contribue à ouvrir les yeux et à nous réveiller. Voici ce que j'ai envie de partager.
Tant que nous aurons une société qui met dans sa constitution le principe de précaution, nous inhiberons les élans créateurs empêchant chacun de nous, de nos enfants de rentrer dans leur RESPONSABILITÉ et de devenir des adultes. 
Notre école ne devrait-elle pas avoir comme la vocation d' accompagner nos enfants à devenir des adultes responsables et épanouis.
A côté de cela, nous voyons l'éducation sur la base d'un plan quinquennal piloter par l'état pour approvisionner nos entreprises, nos centres de recherche et nos administrations en ressources humaines.
Le moment n'est il pas venu de supprimer les niveaux de classe pour nous adapter au rythme du développement de chaque enfant (on sait déjà que cela fonctionne...). N'est il pas venu le temps de faire confiance aux enseignants, de libérer les énergies (on sait que cela fonctionne...)?
N'est il pas venu le temps de revenir à des écoles à taille humaine permettant aux enseignants de connaître les élèves, de les suivre, de les soutenir, de les accompagner (on sait déjà que ça fonctionne...) ?
N'est il pas venu le temps de voir les études et le travail comme un chemin de réalisation de soi dans un monde qui a besoin de temps pour prendre soin de lui?
Je rêve d'un village dans lequel l'école redeviendrait le poumon du village, un tiers lieu apprenant. Les écoles irons de 3 à 25 ans (et même plus... Nous pouvons apprendre tout au long de notre vie) avec une autre organisation (des espaces d'apprentissage plutôt que des classes, des enseignants ) et le numérique c'est tout à fait possible. Les grands pourront transmettre aux plus jeunes (la transmission est la meilleure façon d'apprendre... On le sait depuis de millénaires. On l'a même prouvé scientifiquement...)

Nous ouvrirons ainsi plein de portes et d'opportunités pour ces centaines de milliers de jeunes rejetés par notre système. Des métiers reviendront (dans l'agriculture par exemple), d'autres seront créés.

Nous remettrons de la vie économique dans nos campagnes avec une qualité de vie bien meilleure pour ceux qui le souhaitent.

L'école peut être à l'origine de cette révolution sociétale que notre planète nous appelle à faire...

Jean-Christophe LÉONARD
11 février, 2020
Share this post
Archiver
Se connecter to leave a comment